Swisspower a identifié en tant que sites d’implantation potentiels pour des installations power-to-X environ 100 stations d’épuration des eaux usées (STEP) de grande taille raccordées au réseau gazier.

Swisspower et Siemens : Font progresser la construction d’installations power-to-X en Suisse

(CP) Swisspower, l’alliance des services industriels suisses, établit une collaboration avec le fournisseur de technologie Siemens pour le développement d’installations power-to-X en Suisse. L’objectif est d’initier dans les années à venir sur plusieurs sites une capacité de production d’au moins 20 mégawatt (MW). (Text auf Deutsch >>)


«Le power-to-X est un élément important d’un système énergétique renouvelable sans émissions de CO2», explique Ronny Kaufmann, CEO de Swisspower. Afin de faire progresser la construction d’installations power-to-X en Suisse, Swisspower lance donc une collaboration avec Siemens, fournisseur d’électrolyseurs. L’électrolyse permet d’obtenir de l’hydrogène à base de courant renouvelable excédentaire. Cet hydrogène peut soit être utilisé directement, p.ex. comme carburant pour véhicules, soit être transformé en méthane de synthèse par l’ajout de CO2. En tant que gaz climatiquement neutre, ce méthane de synthèse peut être utilisé pour chauffer des bâtiments, pour la mobilité ou dans l’industrie.

Des sites d’implantation adaptés
Swisspower a identifié en tant que sites d’implantation potentiels pour des installations power-to-X environ 100 stations d’épuration des eaux usées (STEP) de grande taille raccordées au réseau gazier. A proximité de la STEP de Dietikon, l’actionnaire Swisspower Limeco construira et exploitera la première installation power-to-gas industrielle de Suisse en coopération avec différents fournisseurs d’énergie. «Dans les années à venir, notre objectif est d’initier plusieurs autres installations de ce genre, pour une capacité totale d’au moins 20 MW», explique Ronny Kaufmann. Outre les STEP, d’autres sites envisageables pour des installations power-to-X sont les centrales hydroélectriques ou les installations de biogaz. Avec le soutien de Siemens et son savoir-faire technologique, Swisspower compte identifier des sites adaptés et développer des projets en collaboration avec des entités porteuses intéressées.

Si les conditions cadre légales des installations power-to-X sont améliorées, entre autres par l’exonération des redevances de réseau pour leur consommation d’électricité, Swisspower estime qu’il devrait être possible de réaliser un volume nettement supérieur d’environ 50 MW.

Swisspower accueille un nouveau Key Account Manager
En tant que Key Account Manager Power-to-X, Manfred Dirren renforce l’équipe Swisspower. Swisspower peut ainsi s’appuyer sur un développeur d’activité expérimenté et grand connaisseur du secteur de l’énergie pour son projet visant à promouvoir l’avancée du power-to-X en Suisse.

Un besoin croissant de technologies power-to-X
Le terme «power-to-X» désigne différentes technologies grâce auxquelles l’énergie électrique excédentaire est transformée en vecteurs énergétiques chimiques comme par exemple l’hydrogène ou le méthane, devenant ainsi stockable sur le long terme. Avec la sortie du nucléaire et le développement des énergies renouvelables, en particulier de la photovoltaïque, la Suisse va connaître une forte croissance des besoins en solutions power-to-X pour assurer le stockage de l’électricité renouvelable. Les technologies power-to-X contribuent de manière décisive à la convergence des réseaux d’électricité, de gaz et de chaleur ainsi qu’à la décarbonisation du système énergétique.

Texte : Swisspower

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert