Au lieu de 39 térawattheures (TWh) de production en 2050, il faudrait viser 50 TWh, dont 45 TWh issus d'installations photovoltaïques. Cette valeur correspond à moins de la moitié du potentiel solaire de la Suisse. Image: Solaragentur

Roadmap production photovoltaïque : nouvelle construction. Image : Swissolar

Roadmap production photovoltaïque : besoin en électricité de des voitures électriques et des bâtimens. Image: Swissolar

Scenario Swissolar, se basant sur Powerswitcher axpo, vérsion axpo, tous les données en TWh. Image: Swissolar

Swissolar: Plan en 11 points du secteur solaire vers 45 TWh d'électricité en 2050 - soit 15 fois plus qu'aujourd'hui

(Swissoalr) La décarbonation de l'économie et de la société est urgente. L'électricité devient une ressource clé dans ce contexte et la sortie du nucléaire exige de nouvelles solutions. «L'énergie solaire fournira en Suisse de l'électricité en grande quantité - renouvelable, en temps voulu et bon marché. Mais pour réussir cette transition, nous devons construire plus et plus vite», déclare Jürg Grossen, président de Swissolar. En 2050, le photovoltaïque devrait fournir 45 TWh d'électricité, soit 15 fois plus qu'aujourd'hui. Swissolar a résumé dans un programme en 11 points ce qu'il faut faire pour atteindre cet objectif ambitieux. (Text auf Deutsch >>)


Aujourd’hui, la commission de l'énergie du Conseil des Etats commencera les délibérations sur la loi fédérale sur la sécurité de l'approvisionnement en électricité grâce aux énergies renouvelables (acte modificateur unique). Swissolar estime que les valeurs cibles pour la production d'électricité à partir d'énergies renouvelables prévues dans le message du Conseil fédéral relatif à cette loi sont trop basses pour atteindre d'une part la sécurité d'approvisionnement et d'autre part l'objectif net zéro en 2050. Au lieu de 39 térawattheures (TWh) de production en 2050, il faudrait viser 50 TWh, dont 45 TWh issus d'installations photovoltaïques. Cette valeur correspond à moins de la moitié du potentiel solaire de la Suisse.

Supplément réseau de 0,5 centime par kWh
Le programme en 11 points publié aujourd'hui par Swissolar décrit comment cet objectif peut être atteint. En lien direct avec l’acte modificateur unique, une augmentation du supplément réseau de 0,5 centime par kilowattheure sera nécessaire ainsi qu'une rétribution de reprise réglementée de manière uniforme, qui s'oriente sur le prix du marché, mais qui présente en même temps une limite inférieure.

Communautés d’énergie locales
Les demandes pour une intégration optimale du photovoltaïque dans les réseaux électriques doivent également être prises en compte dans cette loi. Avec des communautés d’énergie locales, comme il en existe déjà dans d'autres pays européens, une incitation supplémentaire serait mise en place encourageant la construction d'installations photovoltaïques avec une consommation propre locale - sans subventions supplémentaires et sans nécessité des renforcements coûteux du réseau.

Electromobilité
En outre, il faut créer des incitations tarifaires pour réguler les flexibilités au point de raccordement au réseau afin d'éviter les surcharges. L'électromobilité en plein essor jouera un rôle décisif dans ce contexte : La capacité de stockage journalière disponible dans les voitures électriques sera en effet supérieure à la production journalière actuelle de l’ensemble des centrales nucléaires suisses. La puissance pouvant être activée et désactivée à tout moment et de manière flexible sera jusqu'à dix fois plus importante que celle des centrales nucléaires actuelles. Pour exploiter ce potentiel, les normes techniques et les conditions-cadres politiques doivent être rapidement adaptées.

Obstacles administratifs
Les autres mesures proposées concernent l'aménagement du territoire (simplification des procédures d'autorisation, y compris pour les installations au sol), la formation et le perfectionnement des spécialistes, la participation de la Suisse à la reconstruction d'une industrie solaire européenne ainsi que la suppression des coûts supplémentaires inutiles et des obstacles administratifs.

Obligation d'utiliser toutes les surfaces appropriées
Les cantons sont également interpellés : 18 cantons ont déjà introduit l'obligation de produire leur propre électricité pour les nouvelles constructions, ce qui constitue une forte incitation à la construction d'installations photovoltaïques. Toutefois sur les toits et les façades des bâtiments existants il serait possible de produire plus d'électricité (environ 66 TWh) que la Suisse n'en consomme actuellement. Swissolar propose donc d'introduire dans tous les cantons une obligation d'utiliser toutes les surfaces appropriées sur les nouvelles constructions et les rénovations.

Texte : Swissolar

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Partner

  • Agentur Erneuerbare Energien und Energieeffizienz

Ist Ihr Unternehmen im Bereich erneuerbare Energien oder Energieeffizienz tätig? Dann senden sie ein e-Mail an info@ee-news.ch mit Name, Adresse, Tätigkeitsfeld und Mail, dann nehmen wir Sie gerne ins Firmenverzeichnis auf.

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert