Le Conseil fédéral a élu Andreas Abegg, qui est membre ordinaire du conseil de l’IFSN depuis 2019, comme nouveau président du conseil de l’IFSN à partir du 1er novembre 2020. ©Photo : IFSN

Cornelia Spitzer, qui est diplômée en mathématiques, occupera le poste de vice-présidente à partir du 1er novembre 2020. ©Photo : IFSN

IFSN : Le Conseil fédéral nomme un nouveau chef à la tête du conseil de l’IFSN et élit deux membres supplémentaires au conseil de l’IFSN

(CP) Lors de sa réunion du 28 octobre 2020, le Conseil fédéral a élu Andreas Abegg comme nouveau président et Cornelia Spitzer comme nouvelle vice-présidente du conseil de l’IFSN. Rafael Macián-Juan remplacera à partir du 1er janvier 2021 Jacques Giovanola, qui a été membre du conseil de l’IFSN pendant de nombreuses années. (Text auf Deutsch >>)


Avec cette élection, le Conseil fédéral voudrait garantir que le conseil de l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire IFSN remplira ses tâches en tant qu’organe de surveillance interne et stratégique de l’IFSN avec des membres experts. Il a élu Andreas Abegg, qui est membre ordinaire du conseil de l’IFSN depuis 2019, comme nouveau président du conseil de l’IFSN à partir du 1er novembre 2020. Andreas Abegg est professeur de droit commercial public à la Haute école spécialisée des sciences appliquées de Zurich (ZHAW) à Winterthur, professeur titulaire de droit public à l’Université de Lucerne et avocat en exercice. Ses travaux et recherches portent sur le droit de l’énergie et le droit des entreprises publiques.

Nouvelle vice-présidente
Cornelia Spitzer, qui est diplômée en mathématiques, occupera le poste de vice-présidente à partir du 1er novembre 2020. Jusqu’à sa retraite fin septembre 2020, Cornelia Spitzer occupait le poste d’état-major Gestion de projet technique, rattaché à la division Surveillance des installations de techniques nucléaires, au sein du département Sécurité des installations nucléaires auprès de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), après avoir occupé la direction de la section Evaluation de la sécurité. Cornelia Spitzer jouit de nombreuses années d’expérience dans le domaine de l’évaluation de la sécurité des installations nucléaires dans le cadre de procédures de surveillance par les autorités.

Tanja Manser, l’actuelle vice-présidente et présidente ad interim, continuera à être à disposition du conseil de l’IFSN en tant que membre à part entière.

Nouveau membre ordinaire du conseil de l’IFSN
En outre, le Conseil fédéral nomme Rafael Macián-Juan membre ordinaire du conseil de l’IFSN à partir du 1er janvier 2021. Rafael Macián-Juan a travaillé pendant plusieurs années à l’Institut Paul Scherrer (PSI), où il a effectué des travaux de recherche et de développement dans le domaine de la thermohydraulique des réacteurs et préparé des évaluations de la sécurité des centrales nucléaires suisses. Depuis 2007, Rafael Macián-Juan est titulaire de la chaire d’ingénierie nucléaire à la Faculté d’ingénierie mécanique de l’Université technique de Munich. Rafael Macián-Juan remplacera Jacques Giovanola, membre du conseil de l’IFSN depuis 2012, qui représente notamment les domaines de la supervision technique et de la recherche au sein de l’organe collégial.

Texte : Inspection fédérale de la sécurité nucléaire IFSN

0 Kommentare

Kommentar hinzufügen

Newsletter abonnieren

Top

Gelesen
|
Kommentiert